Catégorie : Fabricants

Accordéon (#20) – Fabriques d’accordéons en Italie

Tel que promis, nous voilà partis vers l’Italie pour visiter les principaux centres historiques de l’accordéon.

noteCastelfidardo 

se situe à l’intérieur des terres à environ 10KM seulement de la mer Adriatique, au sud d’Ancona.  Cette ville est considérée comme un berceau mondial de l’accordéon. La première industrie de l’accordéon y est apparue en 1863, avec Paolo Soprani. On remarque une tendance à Castelfidardo : celle de produire de plus en plus d’accordéons en bois naturel comme finition.

Castelfidardo possède un musée international de l’accordéon et, à chaque année, un concours international y est organisé. Justement, l’édition 2009 a lieu ces jours-ci : du 23 au 26 juillet, c’est la 34e édition.  Pour en savoir davantage : http://www.initalytoday.com/fr/marches/castelfidardo/index.htm

noteRecanati  

aussi dans la province d’Ancône un peu plus au sud que Castelfidardo.
En association avec elle, ces deux villes  constituent le cœur de la région de production d’accordéons de tout le pays. 

Les accordéons Castagnari se distinguent à plus d’un titre : instruments d’une très grande qualité, ce sont aujourd’hui les seuls diatoniques à jouir d’une renommée internationale sous leur vrai nom (à l’exception éventuellement de Hohner en Allemagne, et de Maugein en France). 

 Castagnari

Pour explorer un catalogue d’accordéons : http://castagnari.trad.org/catalogue.fr.html 

Je ne représente aucune agence de voyages, mais si Recanati vous attire, de précieuses informations se trouvent à  http://recanati.trad.org/index.html

Accordéon (#19) – Fabriques d’accordéons

Aujourd’hui je vous suggère un petit voyage en  France, afin de visiter trois remarquables  fabriques d’accordéons. 

noteBeynost ( à 15 mn du centre d’affaires de Lyon, à la sortie n°5 de l’autoroute A42)
avec la célèbre firme « Cavagnolo », située sur la rue des Petites Combes, dans le  ZAC des Baterses.
Ici, vous pouvez vous procurer un accordéon à 2, à 3 ou à 4 voix, comme celui-ci

accordeon

      de gamme SUCCES,   PRESTIGE  ou CLASSIQUE « Free Bass » ou encore un accordéon piano (4 voix)  avec ou sans boîte de résonance  …un accordéon diatonique… un accordéon numérique Odyssée, toujours à la fine pointe de la nouveauté… avec Kit, module de sons,  interfaces Midi/audio,  émetteur/récepteur Liberty… Le choix est très vaste !!  Vous pouvez y trouver un Zykbox surnommé amicalement « accordéon baladeur »… Les connaisseurs pourront y choisir une Cavagnolo Tradition, une Cavagnolo Signature ou même… une Bugari !!!  De plus, on peut y remettre en ordre de marche votre accordéon, quelle que soit sa marque. 

noteSarlat  en Périgord-Dordogne, au Pré de Cordy,
avec la fabrique « Accordiola » renommée pour ses accordéons légers, aux lignes modernes et originales,  moulés dans des matériaux innovateurs comme le Carbone, aux peintures exceptionnelles (métallisée, à paillettes ou même ‘caméléon’ )  ou personnalisées à l’aérographe.

                                                   image005

Là aussi, le choix est immense : nombreux modèles à boîtes de résonance (simple ou double), à 3 voix (à l’octave ou musette), modèles d’étude, modèles piano,  accordéons numériques, options Midi et Micro… Un véritable rêve!  
Un vidéo très instructif  se trouve à
http://www.goldperigord.com/index.php?option=com_content&task=view&id=672 

noteTulle  en Corrèze, sur la route de Brive, avec la fabrique Maugein frères. existant depuis 1919. Des visites guidées y sont organisées pour tous : écoliers, étudiants, aînés, familles, professionnels.

C’est une des rares fabriques d’accordéon à produire presque entièrement l’instrument de A à Z.  M. Lachèze dirige cette usine de main de maître. On peut y voir de nombreuses machines informatisées et automatisées conçues tout spécialement pour la fabrication des accordéons. On y  produit un des plus beaux accordéons finition bois naturel sur le marché .  Pour en apprendre davantage au sujet de Maugein, allez à :  http://www.mdcn.fr/maugein.htm 

              image007                            

 C’était trois des villes importantes pour l’accordéon français.
Si cette visite vous a intéressé, à la semaine prochaine !
Nous ferons une petite virée en Italie !

Accordéon (#4) – Fabricants

C’est en Italie (Castelfidardo) et en Allemagne (Trossingen ) que sont fabriqués la plupart des accordéons, en Occident. Avec le temps, la demande a diminué et bien peu de manufactures ont survécu.

Vers en 1871, c’est probablement Joseph-Roch Lyonnais qui aurait fabriqué le premier accordéon canadien. Cet « inventeur » était luthier de profession, en même temps que réparateur et marchand d’instruments de musique, instrumentiste, compositeur, professeur, chef d’orchestre. Son fils, Cyrille-Roch (appelé Roch fils) était aussi luthier, marchand de musique, professeur.

Au vingtième siècle, il semble bien qu’on ait délaissé la fabrication de l’accordéon, presque complètement… Après l’Expo 67, si on voulait se procurer un accordéon, on devait l’importer d’Allemagne, d’Italie ou encore de Russie, du Brésil ou de Chine.

De nos jours, « Musique Gagné et Frères » continue de produire des accordéons diatoniques et d’entretenir les instruments au Québec… d’ailleurs, il en sera question dans mon blog de la semaine prochaine.

Bonne semaine, les accordéonistes !

Thèmes WordPress - WordPress tuto