Catégorie : Événement

Accordéon (#17) – Présentation d’artistes membres de l’ADAQ

Concert-Gala, une excellent façon de faire connaître et apprécier les talents de chez-nous.  Dimanche, 11 octobre 2009  à 14h00 

Au programme : 
Didier Dumoutier (chromatique)
Gaston Nolet (diatonique)
Dino Leone (accordéon piano)
Joaquin Diaz
et son trio (ambassadeurs de musiques latines

Madame Huguette Meunier sera honorée pour ses 50 années de carrière
et on célébrera la 20e anniversaire de l’orchestre Pops.

Où ?  à l’ Habitat St-Camille, 5220, rue Charleroi, Montréal-Nord

Agrandir le plan

Prix :  25$ pour les membres  et 30$ pour les non-memnbres

Réservations :  514-722-6691 (Nick Pensato)
                                    514-721-1273 (Accordéons Excellence)
                                    514-323-2370 (Huguette Meunier)

Accordéon (#14) – Rencontres d’accordéonistes

Pour souligner la Fête des Pères  

RENCONTRE AMICALE DES ACCORDÉONISTES

DATE: Mardi le 16 JUIN 2009, à 17h30

au RESTAURANT LA COLONIE
191 DE MORTAGNE, BOUCHERVILLE, QC. J4B 1A9


Agrandir le plan
APPORTEZ VOTRE ACCORDÉON ET VOTRE SOURIRE (et votre vin)

 Une autre invitation aux accordéonistes !

 de la région de Montréal : SOUPER AMICAL 

Infos sur    http://www.accordions.com/adaq/agenda.htm

 

Accordéon (#12) – Pratique de musiciens traditionnels

Pratique de musiciens traditionnels de la région de LAVAL
Comme l’accordéon est souvent utilisé en « musique traditionnelle »,
j’ai trouvé pour vous une belle occasion de pratiquer avec d’autres musiciens.

Pour  niveau débutant et intermédiaire,
les pratiques se tiennent au Centre de création artistique
les jeudis après-midi de 13h30 à 15h30
au 430 -5e Rue, Laval-des-Rapides H7N 1Z6.
Avis à ceux qui sont intéressés à se joindre au groupe.
Les pièces sont jouées lentement dans le but de favoriser l’apprentissage
et le répertoire est composé des pièces apportées par les musiciens.
ACTIVITÉS RÉGULIÈRES
du 1er octobre 2009 au 29 avril 2010 (en après-midi).
Informations : Gilles: (450) 669-6207

Pour niveau intermédiaire et avancé,
les pratiques se tiennent au Centre de création artistique
les mardis  de 19h à 21h30
au 430 -5e Rue, Laval-des-Rapides H7N 1Z6.  
L’admission est gratuite pour les membres et 2$ pour les non-membres. 
Avis à ceux qui sont intéressés à se joindre au groupe régulier,
l’association est à la recherche de nouveaux musiciens.
GERMAIN LEDUC dirige les pratiques aux deux semaines 
et  MARCEL PIGEON assure le suivi.
ACTIVITÉS RÉGULIÈRES
du mardi 8 septembre 2009 au 4 mai 2010
Informations : Marcel Piché (450) 667-7868
http://www.dmij.net/

 

D’agréables  trouvailles !!!

Pour entendre, apprendre ou pratiquer des airs de musique traditionnelle québécoise, j’ai découvert un site magnifique où l’on entend en deux versions les mélodies : au rythme régulier  et aussi, en rythme plus lent afin de pratiquer avec exactitude.
http://www.dmij.net/laval.html 

On peut fabriquer son propre accordéon !
À Rimouski, avec Emmanuel Pariselle, du 1 au 10 août 2009
« Fabriquez votre 2 rangs et demi en 10 jours avec 7 autres personnes.
Il reste une seule place. »

atelierdaccordeon@hotmail.com

Accordéon (#9) – Partitions gratuites pour Accordéon

 note_musiqueIl existe  des sites  où l’on vous offre des partitions pour accordéon
Quelques-unes sont gratuites  sur Free-Scores :
http://www.free-scores.com/partitions_libres.php?CATEGORIE=200 

Sous l’onglet orangé « partitions gratuites » , vous choisissez  cocher « accordéon » et  dans le rectangle de recherches, vous tapez  un mot (exemple : valse)  … vous aurez d’agréables surprises… qu’on peut même imprimer si votre ordinateur accepte les fichiers  *.pdf* – Adobe Reader.

 

 note_musiqueSi vous aimez la musique française, j’ai découvert un site sympathique et gratuit !… On clique pour l’écouter et, en même temps, on peut suivre sur la partition ( imprimable). C’est idéal pour pratiquer sur son accordéon  ou son clavier…on a l’impression d’appartenir à un orchestre !
http://www.dominique-bellot.com/valse.htm 

 note_musiqueIl y a aussi un fameux musicien français (de Venoy)
qui offre généreusement ses partitions,  cliquez  sur l’adresse ci-dessous.
http://www.editions-sylvainbouc.com/lang_fr/partitions.php?pageNum_rscatalogue=0&totalRows_rscatalogue=31&VARtheme=News

En avant, les accordéonistes… et Bonne Semaine !note_musique 

 

P.S.  
Événement à signaler : pour les amateurs de musique folklorique
Spectacle de l’accordéoniste Francis Gamache,  « Hommage à Denis Côté »
À St-Raymond de Portneuf, le 18 juillet 2009, au Festival de la Grosse Bûche, de 14h à 15h..
www.francisgamache.populus.ch  ou    http://www.grossebuche.com/

Accordéon (#5) – Accordéon diatonique au Québec – Histoire – Trouvaille

Tel que promis, j’ai poussé mes recherches sur la famille Gagné. 

Odilon Gagné fabrique le premier accordéon diatonique au Québec, en 1895.

Menuisier de métier, il fabriquait déjà des pianos et des meubles. Mais pour l’accordéon, il dût inventer ses propres moules  pour couler des plaquettes d’anches et des boutons chromés pour ses claviers. Pour ses soufflets d’accordéon, il dût apprendre à travailler le cuir (de chèvre ou de mouton), la toile et le carton. En l’espace d’une vingtaine d’années, il réussit à fabriquer plus de 150 accordéons diatoniques « de ses mains ». 

Heureusement, avant de mourir, Odilon Gagné avait eu le temps d’enseigner la façon de faire à ses deux fils : Wilfrid et Philias. L’entreprise d’Odilon continua donc et prit le nom de « Maison Gagné et Frères » en 1917. On continua donc à confectionner  le même modèle d’accordéon : deux basses, une rangée de dix boutons et deux jeux d’anches. 

Maison Gagné et Freres

Entre les années 1920 et 1950,  les accordéons Gagné se firent connaître grâce aux accordéonistes Gérard Lajoie, Théodore Duguay, Louis Fontaine et Joseph Guillemette. 

Pour perpétuer leur entreprise, Wilfrid et Philias Gagné, tous deux célibataires, transmirent leur savoir-faire à leur neveu, Paul-André. Ce dernier, musicien fameux ( on dit de lui qu’à l’âge de 5 ans, il jouait déjà fort bien sur un accordéon « Ludwig »), continua de gérer le commerce familial et fabriquer des accordéons Gagné, jusqu’à sa retraite, en 1994. 

Son fils, Richard,  apprit aussi à fabriquer et réparer les accordéons. Il prit la tête de l’entreprise en 1984 . Il agrandit le magasin, ouvrit une école de musique et ajouta plusieurs instruments populaires : batteries, synthétiseurs, guitares électriques… 

Maintenant, Richard et Paul-André Jr  continuent l’œuvre de leur famille et se tiennent à la fine pointe de toutes les nouveautés dans le domaine de la musique.

Chez eux, on retrouve encore quelques accordéons Gagné, de même que des Hohner et des Saltarelle.   Si vous passez par Québec,  rue Durocher, allez-y voir ! 

418-525-8601 (région de Québec)

Ma trouvaille de cette semaine : le Guide Mnémo 2008-2009 !!! 

Un recueil de plus de 80 pages de références musicales regroupées par région du Québec.

(Associations, groupes de musiques, musiciens, groupes, « calleurs »,  chanteurs,  conteurs, enseignants, productions, musées,  fabricants, festivals, veillées, émissions de radio…)   Recueil que vous pouvez téléchargez gratuitement.  C’est renversant !!

http://www.mnemo.qc.ca/pdf/Guide_Mnemo_2008.pdf

 

Bonne semaine, les accordéonistes !

Accordéon (#3) Sonorité – Débuts de l’Accordéon

Sonorité

Le son de l’accordéon est produit par des anches « libres ». L’anche libre est une languette de métal, fixe à une extrémité,  dont le centre peut vibrer au-dessus ou au-dessous. 
Anche libre  Chaque note de l’accordéon dépend d’une anche libre. 

Débuts de l’Accordéon

En fait, l’Accordéon descend de l’harmonica.  En Allemagne, vers les années 1820, on a tenté d’ajouter un soufflet et un clavier. Après plusieurs tentatives, on réussit  à fabriquer le premier Accordéon.

Selon les archives, c’est un Autrichien, un certain Cyrill Demian, qui déposa une demande de brevet pour son instrument de musique nommé « Accordion »,  au mois de mai 1829.  Il s’agissait d’une petite boîte où il avait fixé des languettes métalliques et un soufflet. Chaque touche de son « Accordion » pouvait produire deux sons différents, selon qu’on ouvrait ou fermait le soufflet. Pour l’époque, c’était génial !

À la semaine prochaine pour la suite  de l’Histoire de l’Accordéon !

 P.S.  pour celles et ceux  qui veulent entendre un « Grand » de l’Accordéon…

Spectacle à ne pas manquer : 

Le 23 mai 2009, à 20h.
Didier Dumoutier sera à l’Auberge La Caravane,
4500 chemin Capelton,  North Hatley, en Estrie
Pour réserver : 819-842-2364

Accordéon (#1) près de chez nous… au Québec

Si vous « adorez » l’accordéon, tout comme moi, vous pouvez profiter de soirées extraordinaires comme « Le Printemps des Bretelles » 

les 20-21 mars 2009 ,  au Théâtre de la Ville, à Longueuil;  

 

ainsi que  «  Le Bal des Bretelles »

le 20 mai 2009 , au Zaricot, à St-Hyacinthe…

 

Pour en savoir davantage, allez à   http://www.soufflemuse.qc.ca/

 

On retrouve le son de l’accordéon dans plusieurs styles de musique :

Le Folklore, le Blues,  le Gospel,  le Jazz, le Ragtime, le Celtique ( irlandais ou écossais),  les Chansons Françaises, le Tango, la Musette, les Chants de Marins,  les Comédies musicales, la musique de cabarets, la Musique Juive,  la Musique d’Europe de l’Est  et même la musique classique…

 

D’ailleurs, si vous avez la chance d’aller au fameux Carrefour Mondial de l’Accordéon,

à Montmagny, du 3 au 7 septembre 2009, vous pourrez entendre de tout, tout, tout…

 

http://accordeon.montmagny.com/carrefour/index_f.aspx?ArticleID=135&ev=1

 

  La prochaine fois, je vous présenterai plusieurs types d’accordéons…

« Bonne semaine, les accordéonistes ! »

 

Thèmes WordPress - WordPress tuto