Accordéon (#5) – Accordéon diatonique au Québec – Histoire – Trouvaille

Tel que promis, j’ai poussé mes recherches sur la famille Gagné. 

Odilon Gagné fabrique le premier accordéon diatonique au Québec, en 1895.

Menuisier de métier, il fabriquait déjà des pianos et des meubles. Mais pour l’accordéon, il dût inventer ses propres moules  pour couler des plaquettes d’anches et des boutons chromés pour ses claviers. Pour ses soufflets d’accordéon, il dût apprendre à travailler le cuir (de chèvre ou de mouton), la toile et le carton. En l’espace d’une vingtaine d’années, il réussit à fabriquer plus de 150 accordéons diatoniques « de ses mains ». 

Heureusement, avant de mourir, Odilon Gagné avait eu le temps d’enseigner la façon de faire à ses deux fils : Wilfrid et Philias. L’entreprise d’Odilon continua donc et prit le nom de « Maison Gagné et Frères » en 1917. On continua donc à confectionner  le même modèle d’accordéon : deux basses, une rangée de dix boutons et deux jeux d’anches. 

Maison Gagné et Freres

Entre les années 1920 et 1950,  les accordéons Gagné se firent connaître grâce aux accordéonistes Gérard Lajoie, Théodore Duguay, Louis Fontaine et Joseph Guillemette. 

Pour perpétuer leur entreprise, Wilfrid et Philias Gagné, tous deux célibataires, transmirent leur savoir-faire à leur neveu, Paul-André. Ce dernier, musicien fameux ( on dit de lui qu’à l’âge de 5 ans, il jouait déjà fort bien sur un accordéon « Ludwig »), continua de gérer le commerce familial et fabriquer des accordéons Gagné, jusqu’à sa retraite, en 1994. 

Son fils, Richard,  apprit aussi à fabriquer et réparer les accordéons. Il prit la tête de l’entreprise en 1984 . Il agrandit le magasin, ouvrit une école de musique et ajouta plusieurs instruments populaires : batteries, synthétiseurs, guitares électriques… 

Maintenant, Richard et Paul-André Jr  continuent l’œuvre de leur famille et se tiennent à la fine pointe de toutes les nouveautés dans le domaine de la musique.

Chez eux, on retrouve encore quelques accordéons Gagné, de même que des Hohner et des Saltarelle.   Si vous passez par Québec,  rue Durocher, allez-y voir ! 

418-525-8601 (région de Québec)

Ma trouvaille de cette semaine : le Guide Mnémo 2008-2009 !!! 

Un recueil de plus de 80 pages de références musicales regroupées par région du Québec.

(Associations, groupes de musiques, musiciens, groupes, « calleurs »,  chanteurs,  conteurs, enseignants, productions, musées,  fabricants, festivals, veillées, émissions de radio…)   Recueil que vous pouvez téléchargez gratuitement.  C’est renversant !!

http://www.mnemo.qc.ca/pdf/Guide_Mnemo_2008.pdf

 

Bonne semaine, les accordéonistes !

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires sur cet article. URL de TrackBack

Laisser un commentaire

Thèmes WordPress - WordPress tuto